Message sponsor

G-RIG A (machine à pouvoir d’achat) disponible sur le site lejardindeguillaume.com !

Informations

Cours des principales cryptomonnaies (en euros) :


Historique des diffusions
janvier 2019
L M M J V S D
« Déc    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Blogroll

Articles avec le tag ‘le jardin de guillaume’

QUE VA-T-IL SE PASSER EN 2019 ?

Que va-t-il se passer en 2019 ? Sur quoi est-ce que je travaille en ce moment au niveau recherche et développement ?
Réponse dans cette vidéo ! N’oubliez pas de vous abonner si ce n’est pas encore fait !

PRÉSENTATION DE LA CHAINE YOUTUBE « LE JARDIN DE GUILLAUME » (2018)

Présentation de la chaine Youtube « Le Jardin de Guillaume » !
23 juin 2018

Chips, herbes séchées et légumes secs sur Internet !

Les secrets des fraises séchées de Guillaume

Bonjour.

Cette semaine, j’ai décidé de vous révéler le secret de mes fraises séchées !

Tout d’abord, il s’agit plus exactement de fraises semi-séchées (car elles ne sont pas dures comme un gâteau sec mais moelleuses).

Premier secret, se procurer de bonnes fraises françaises fraiches :

Fraises séchées 01

Et bien sûr, enlever le plastique pour pouvoir les travailler (et accessoirement prendre des photos pour cet article) :

Fraises séchées 02

Fraises séchées 03

Fraises séchées 04

Ensuite, on passe à la première étape de préparation (après avoir préparé un bon jus de citron bien frais) :

Fraises séchées 05

Fraises séchées 06

Fraises séchées 07

Deuxième secret, tremper les fraises dans le jus de citron frais puis dans du sucre de canne bio :

Fraises séchées 08

Fraises séchées 09

Fraises séchées 10

Fraises séchées 11

Fraises séchées 12

Ensuite, on prépare les grilles :

Fraises séchées 13

Fraises séchées 14

Fraises séchées 15

Et enfin, troisième secret, déshydrater à 57°C pendant 26 heures (28 heures pour les plus grosses fraises) :

Fraises séchées 16

Mes fraises semi-séchées, c’est un de mes produits qu’on me demande le plus souvent. Vous pouvez les commander sur ce site sur la « page produits » ou auprès de mes autres circuits de distribution (me contacter).

Autres nouvelles :

  1. J’ai encore plein de photos dans mon appareil. J’essaye de les mettre en ligne au fur et à mesure.
  2. Les ventes de la semaine dernière ont été bonnes.
  3. J’ai malheureusement appris qu’un ami éleveur va devoir licencier (économiquement) 2 livreurs au 1er janvier.
  4. Mes nouvelles poires séchées sont disponibles dans certains de mes réseaux de distribution.

À lundi prochain !

Guillaume

Source : http://www.lejardindeguillaume.fr/?p=272

La vie d’un artisan francilien au mois d’août 2015

La vie d'un artisan francilien au mois d'août 2015

Bonjour.

En ce mois d’août 2015, cela fait maintenant presque 3 ans que je fais des jeunes pousses, des fruits séchés, des chips de légumes et des crackers.

Cette année, j’ai décidé de prendre la première quinzaine comme congés car de toutes façons il n’y a pas beaucoup d’opportunités commerciales en ce moment. Quand je regarde mes mails, c’est le désert.

J’en profite donc pour me reposer (j’en avais besoin) et pour travailler très tranquillement à l’élaboration de ce site web.

Le mois de juillet n’a pas été fameux non plus. Je pense me faire dans les 200 euros de revenus nets. Les autres mois, j’arrive maintenant à me faire un revenu correct, mais juillet/août, il ne faut pas y compter. Il faut donc que les autres mois compensent ou que je trouve une solution pour vendre davantage en juillet et en août.

Le problème, quand on est artisan (entrepreneur), c’est que pendant les périodes calmes ou dès que vous arrêtez de travailler, vous faites du chiffre d’affaires en moins, et par conséquent ça se répercute sur votre revenu mensuel.

S’il y a de jeunes artisans qui débutent ou des « entrepreneurs de la première année » qui lisent cet article, n’hésitez pas à me contacter pour discuter de tout ça.

Bref, même si c’est la période difficile au niveau revenus, il faut en profiter soit pour se reposer (pour ceux qui sont avancés), soit pour travailler son projet. Il faut être prêt dès qu’il va y avoir la reprise, c’est-à-dire en gros dès que les gens vont revenir de vacances et reprendre leurs habitudes de travail.

Je travaille aussi sur mes sachets.

Jusqu’à présent, mais ça faisait aussi partie de mon premier réseau de distribution, j’utilisais des sachets plastiques simples. Ca m’a été très utile pour débuter.

Toutefois, là je cherche à monter en professionnalisme et je vous ferai une photo de mon nouveau sachet au prochain article.

Et vous ? Comment vivez-vous votre début d’août 2015 ?

Vous pouvez laisser un commentaire si vous le souhaitez.

Guillaume

Lien source de cet article : 
http://www.lejardindeguillaume.fr/?p=45