Message sponsor

G-RIG A (machine à pouvoir d’achat) disponible sur le site lejardindeguillaume.com !

Informations

Cours des principales cryptomonnaies (en euros) :


Historique des diffusions
décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Blogroll

Articles avec le tag ‘Massada’

[VOYAGE ISRAËL] GUILLAUME INFILTRE LA FORTERESSE DE MASSADA !

Dans ce voyage en Israël, il est temps pour Guillaume d’infiltrer la forteresse de Massada dans le désert de Judée. Vous allez voir, c’est magnifique !

[LIVE] MASSADA (Israël) !

Live en direct de Massada (Israël) : montée en téléphérique jusqu’à la forteresse !

[VOYAGE ISRAËL] ARRIVÉE À LA FORTERESSE DE MASSADA !!!

Voici les images de l’arrivée à la forteresse de Massada + survol en téléphérique !

[VOYAGE ISRAËL] MASSADA ET LA MER MORTE !!!

10ème jour en Israël. Dans cette vidéo, Guillaume vous annonce qu’il va à Massada et à la Mer Morte !
Massada (de l’hébreu מצדה, mitsada, « forteresse ») est un site constitué de plusieurs palais et de fortifications antiques perchés sur un socle de granit, situé au sommet d’une montagne isolée sur la pente Est du désert de Judée.
La mer Morte (arabe : البحر الميت al-Baḥr al-Mayyit ou arabe : بحر لوط Bahr-Lût « mer de Loth »1, hébreu : יָם הַ‏‏מֶּ‏‏לַ‏ח, Yām HaMélaḥ, « mer de Sel ») est un lac salé du Proche-Orient partagé entre Israël, la Jordanie et la Palestine. D’une surface approximative de 810 km2, il est alimenté par le Jourdain. Alors que la salinité moyenne de l’eau de mer oscille entre 2 et 4 %, celle de la mer Morte est d’approximativement 27,5 % (soit 275 grammes par litre). Aucun poisson ni aucune algue macroscopique ne peuvent subsister dans de telles conditions, ce qui lui vaut le nom de « mer morte ». Néanmoins des organismes microscopiques (plancton, bactéries halophiles et halobacteria, etc.) s’y développent normalement. De plus, en 2011, des sources d’eau douce ont été découvertes au fond de la mer Morte qui permettent le développement d’autres micro-organismes non-halophiles.